Les dernières news du basket

Les bleues en prépa pour le mondial

A moins de deux mois du coup d’envoi du Mondial 2014 au Canada, l’équipe de France féminine de Basket-fauteuil a profité du long week-end du 8 mai pour affronter l’Espagne durant trois jours à Tournefeuille, situé dans la banlieue toulousaine.
Face à un adversaire qu’elles connaissent bien, les tricolores qui ont terminé avec trois victoires et deux défaites, en ont profité pour consolider un capital confiance indispensable, avant le grand rendez-vous planétaire qui les attend à Toronto dès le 20 juin prochain.

Ce quatrième rassemblement a été aussi l’occasion pour le staff des Bleues de tester les capacités des nouvelles joueuses à haut niveau, en partageant souvent le temps de jeu entre les titulaires et les remplaçantes.
Ainsi dès le premier match disputé le jeudi, la dijonnaise Marianne Buso a pu s’exprimer durant 22 minutes, en bénéficiant de l’absence de Blandine Belz, diminuée par une sinusite et laissée au repos tout comme Perrine Coste.
Pas vraiment en rythme en attaque et trop permissives en défense, les françaises se sont inclinées de onze points (41-52), incapables de stopper une Vicky Perrez en état de grâce (22 points à 80%).
Les Bleues ont rectifié le tir dès le lendemain, en battant deux fois de suite les espagnoles, avec notamment une large victoire acquise le matin (60-45), en montrant bien plus d’agressivité que la veille, et avec une contribution importante du banc au scoring (16 points).
Le soir même, les tricolores ont remis ça (44-38) alors que le sélectionneur Pascal Montet s’était volontairement privé de deux membres du cinq majeur, Fabienne Saint-Omer et Florence Doumesche-Guedoun.
Un pressing efficace et une boite sur les pivots adverses ont permis malgré tout de remporter une seconde victoire sur la formation ibérique.

Le samedi matin lors de la dernière journée, les françaises ont été battues une seconde fois (39-44) alors que Angie Pichon et Emilie Menard avaient été laissées au repos.
La jeune lilloise Juliette Watine a montré qu’elle pouvait apporter quelque chose à son équipe durant ses 17 minutes de temps de jeu, malgré une courte défaite concédée en toute fin de partie.
Le tournoi s’est achevé par un troisième succès de la France qui a dominé l’Espagne (53-39) en utilisant ses douze titulaires officielles.
Emilie Menard (15 pts) et Fabienne Saint-Omer (meilleure marqueuse française avec 74 points en 4 matchs) ont montré la voie en attaque, dans une rencontre très physique où la capitaine Angie Pichon a dû sortir sur blessure (côte fracturée) en fin de premier quart-temps après un choc avec Almudena Montiel.

« Rien n’a été facile durant trois jours et aucun match n’a été parfait pour nous » concédait à l’issue de ce rassemblement la manager des Bleues Anne Filice, avant de rajouter : « nous avons encore des points à améliorer avant le Mondial, mais nous avons profité de ce stage pour engranger de la confiance et offrir un peu de temps de jeu aux réservistes».
Les tricolores seront réunies début juin à Hazebrouck, où elles joueront cinq fois face à la Grande-Bretagne, avant le regroupement final parisien précédent le départ à Toronto prévu le 17 juin.

 

source: sportethandicaps.com

{jcomments on}

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.