La France enfin championne d'Europe !

Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France est sacrée championne d’Europe en dominant la Lituanie sur le score de 80 à 66 ! Les Bleus ont dominé cette finale d’un bout à l’autre avec un énorme coup d’accélérateur dans le 2ème quart-temps pour creuser un écart qui se sera finalement révélé définitif. Après tant d’efforts et de déceptions ces 10 dernières années, les Français ont enfin touché le Graal, une récompense tellement méritée pour Tony Parker (logiquement élu MVP de la compétition), Boris Diaw et tous leurs coéquipiers !

 

C’était le match de leur vie. Et ils l’ont joué comme tel. Une Equipe de France transcendée a survolé la finale du championnat d’Europe. Les 12 joueurs qui la composent rentrent dans l’histoire. Le 36e EuroBasket disputé par les Bleus aura été le bon : la France est en or.
 
Il ne pouvait rien arriver dimanche soir à un groupe qui a récité sa plus belle partition au meilleur moment. Une œuvre collective à l’image d’un 22-12 pour lancer le deuxième quart-temps alors que Tony Parker soufflait sur le banc. Le boss de retour, les Tricolores déchaînés poursuivront leur chef d’œuvre ponctué par un tir à trois-points au buzzer marqué à plus de neuf mètres par Antoine Diot (50-34).
 
Cette fois le suspense ne s’invitera pas en finale. La soirée a consacré une équipe au sommet de son art qui, à défaut d’avoir maîtrisé son sujet pendant trois semaines, a joué son meilleur basket lors des matches couperets. Elle n’a quasiment pas eu besoin, pour le faire, de Tony Parker, bien tenu par la défense balte. "Tony, Boris et Flo sont là depuis 10 ans à galérer pour le basket français. Par respect pour eux nous voulons leur offrir ce titre. Ils le méritent tellement", annonçait hier Nicolas Batum. Le champion d’Europe juniors 2006 n’a pas laissé tomber ses ainés et ses 17 points à 6/7 en première mi-temps ont donné le ton de la soirée.
 

Quant au compère de toujours de Parker, Boris Diaw, il aura été un capitaine exemplaire, méritant pleinement de brandir, pour l’éternité le trophée de champion d’Europe.

 {jcomments on}

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.